Œuvre en couverture « Étoiles » Auguste Haessler ©2014



Choix réfléchi que l'autoédition électronique...
afin que le plus grand nombre accède à mon dernier recueil écrit en 2014-2015.

« Voyage en Cosmogonie » est donc le premier d'une série à venir.
Et cela, gratuitement pour toutes et tous.

Ce recueil est traduit en italien par Mario Selvaggio, *Essayiste, critique littéraire, traducteur et poète,
professeur, chercheur en Littérature Française à l'Université de Cagliari.

et fera partie de la Collection LES POETES INTUITISTES.
Le recueil bilingue sera lancé au printemps 2016 en France et en Italie


Un clic sur image et le recueil électronique - PDF - se charge, soyez patients.
Vous pouvez  aussi « Enregistrer sous » et vous l'aurez sur votre bureau.
 

Bonne lecture !

© Ode

 

COMMENTAIRES

 

Une ode poétique, un voyage au cœur de la création, à la recherche de ce que nous sommes.

C'est la célèbre toile de Paul Gauguin « D'où venons-nous ? Que sommes-nous ? Où allons-nous » qui est mise en mots.

Et la réponse cachée au fond de nous.  Nous sommes amour, nous venons de l'amour et malgré la haine semée sur notre chemin par nous, les humains, esclaves de ses dieux inventés, nous devons retourner à l'amour, à cet amour qui nous fait vivre, à cet amour que nous sommes et qui nous fait aller vers  l'autre.


Christian Rochon.  Théâtre. Musicien.  Décembre 2015
 

~~~~~~
 

Poésie puisée des fonds des âges au service des nos contemporains perdus. Le Temps cette force divine est entre vos mains malléables. Vous la façonner à votre guise pour en faire des remèdes. Vous puisez l'inspiration des ères authentiques. Vous déterrez des fois sincères, oubliées des hommes. Primitives sensations de l'origine du monde. Des virginités déflorées par le progrès. Vous réconciliez sacré et profane que vous mettez au service de la lumière. Lumière Première où naissent les vraies aubes. Des vers nus pleins de vérité que beaucoup de gens refusent de voir. Le long fleuve qui vous hante et qui hante vos pensées a pour berges des enfers qui purifient les âmes en peine. De votre bouche, les mots rompent leurs amarres et s'en vont conquérir les océans.

Voilà en bref ce que m'a suggéré la lecture de votre nouveau né.

Mouloud Twahri, poète Kabyle

 

~~~~~~
 

C’est FABULEUX… Je pleure de cette profondeur. De la compréhension des choses de l’Univers et de cette petite chose qu'est l'être humain.

J’adore… aussi ton intro! Ça me touche tellement. Moi, prof de littérature, je vais le lire en classe.

Évelyne Abitbol

 

~~~~~~
 

En me baladant à travers les pages de ce grand Voyage que l’auteure situe à l’abord d’un Fleuve dont on ne connaît pas encore  le véritable nom. Cette terre québécoise où court ce  Fleuve dont nous parle Ode à travers son imaginaire.

Ce n’est qu’après diverses invasions que ce Fleuve fut nommé ‘’St Laurent’’ par les premiers envahisseurs français et qui porte ce nom jusqu’à aujourd’hui. L’auteur personnifie le St Laurent et  fait de ce Fleuve le témoin de l’histoire  de l’humanité qui se concrétise par un voyage au long cours sous forme de figure littéraire, qui par son imaginaire se penche sur une double étude de civilisations en mettant en exergue la barbarie humaine d’autrefois et  qui malheureusement  perdure à travers les siècles.  Le souhait de l’auteure serait que se produise un rebond vers une société plus juste, lumineuse et remplie d’AMOUR .

‘’Voyage en Cosmogonie’’  est ce magnifique panorama qui nous est  dépeint par l’artiste avec les couleurs de l’Arc en ciel. Je ne peux qu’être admirative. Au fur et à mesure  que j’avance dans ce merveilleux voyage je mesure la grandeur et le talent de l’auteure tant par le choix du sujet que la poésie qui s’en dégage. Son imaginaire nous laisse rêveurs durant tout  le  voyage en Cosmogonie  .

La Préface de Michel Bénard ainsi que l’œuvre de Auguste Haessler ‘’Etoiles’’  annoncent déjà ce merveilleux Voyage dans ce lieu béni  autour du Fleuve et son histoire qui sous la plume de Ode devient symbole de ‘’ l’histoire de l’humanité’’. Ce sont les étoiles du ciel qui scintillent qui nous révèlent  une à une les souvenirs de ce que nous traversons ou avons traversé ou traversons peut-être un jour à la suite de ce grand  voyage : notre passé avec toutes les étapes qu’il nous a fallu traverser pour rejoindre ce Fleuve, berceau de notre naissance sous les étoiles qui  annonceraient enfin  une ère nouvelle où l’Amour de l’être Humain ferait  loi .

A Ode : Toute mon admiration et un grand Merci pour ce merveilleux Voyage 

               Nadine Amiel, romancière et plasticienne

 

 

 



 

 

Remerciements à mes amis :

Pour la Préface, à
Michel Bénard Lauréat de l’Académie française (Poésie)
Chevalier dans l’Ordre des Arts et des Lettres.

À Auguste Haessler,  peintre,  pour sa magnifique toile qui fait l’objet de la couverture du recueil.

 

Dépôt légal : septembre 2015

Édition électronique
Bibliothèque et Archives Nationales du Québec
Bibliothèque et Archives Canada

ISBN 978-2-9815534-0-9

Tous droits réservés pour tous pays