Embrasse ô ! mon ami
Observe très haut le ciel
C'est l'arrivée, la toute première neige
Aux mille ailes brisées


Sens cette fleur hivernale ami
Le parfum s'en épuise
Quand un à un tombant, se fondent les pétales
Aux tombées des flocons


Pose un regard ami
Au puits d'antan
T'y penches avant qu'au froid il ne s'étanche
Et bois son eau dernière


Écoute ô ! cher ami
La mélodie qui passe
Si la musique se tait, c'est que meurent aussi
Les étés bleus des chansons


Préserve ô ! mon ami
La chair tiède encore
De quelque embrassement et qui frissonne
Aux vents chauds d'ailleurs venus


Garde l'anneau d'or ami
Celui des jours éternels
Disque magique qui crée les grands espaces
Aux retours des recommencements


Ainsi la saison dénoue
Ce qu'avare elle prêta,
Mais sur ce jour blanc je pleure d'amour
Pour la simple joie d'aimer



Ode©
15 novembre 2005

~*~


Création Ode©
Illustration de Ode©



~ Retour à Mots Bleus ~

~~ Retour à Dans l'Univers Imaginaire de Ode ~~

~~~ Page Index ~~