Une minute, juste une minute
Et le soleil se lèvera
Le jour éteindra les lumières
Un enfant naîtra
Un grand-père mourra



C'est l'heure bleue
L'heure de tous les possibles
L'heure des amours passionnées
L'heure des amours assassinées
L'heure où l'oiseau va chanter



Un jour nouveau qui se lève
Émerveillement
La Vie
Mille projets pour ce jour
Une rose s'offre par amour




Création, joie, bonheur
La journée passe
J'attends le soir
J'attends la nuit
Qui ouvrira ses lumières




Tu seras là, radieuse lune
Accompagnée de mon amant
Faisceau pour l'une
Secret bien gardé
Dans la lumière de la nuit



Restera



Jusqu'à l'heure bleue
Où s'éteignent les passions
Comme les lumières
Jusqu'à la nuit revenue
Où nous nous retrouverons



Jusqu'à l'heure bleue




Ode

31 mars 2001




Ajouts poétiques à l'Heure Bleue :



...Jusqu'à l'heure bleue
Je me plongerai dans tes yeux

Jusqu'à l'heure bleue
Je partagerai tes pensées, tes jeux

Jusqu'à l'heure bleue...

Et puis, j'attendrai
Une autre nuit à deux


Éloix

nuit du 6 avril 2001





Printemps Éternel



À l'heure où la nuit est si silencieuse
Que l'Univers semble s'écouter
Quand, par des puissances mystérieuses
Nos corps sont comme habités


Je viendrai sur la pointe des pieds
Effleurer ton sommeil et fondre dans tes rêves


C'est l'heure où les âmes se cherchent
C'est l'heure où les esprits se retrouvent


C'est l'heure où s'ouvrent les cieux
Où l'amour, par la grâce des dieux
Embaume l'Espace et suspend le Temps
Dans un Éternel et beau Printemps


Fay Guedira
Rabat, le 24 avril 2001



Création Ode©
Photo : Lever du soleil à Carleton, Québec. Ode©




~ Retour à D'O ~

~~ Retour à
Dans l'Univers Imaginaire de Ode ~~

~~~ Page
Index ~~~