L'heure bleue - l'heure où l'oiseau chante -
Dans l'alcôve tout est odeurs et parfums flous
Des heures nous y sommes lissés à la calandre
Nous deux, seuls au monde, les amants fous


Le lit défait - témoin de nos fougueux ébats -
Et tu glisses encore ta main sur ma peau
Y laisse signes et empreintes, ton sceau
Encore une fois, amant, je t'ouvre mes bras


Les draps humides de nos intimes jeux
Nous accueillent de nouveau pour un moment
Et tu me fais mille choses que toi seul, amoureux
A le secret et la manière, ensorcelant


Ainsi l'Amour peint sa palette de couleurs
Entre la nuit chaude et le beau temps
Et l'oiseau vient à la fenêtre, il est l'heure
De l'indicible instant, du cri libérateur


Entre la nuit chaude et le beau temps



Ode©
16 janvier de l'An Deux





Création Ode©
Photo de Ode©



~ Retour à Complicité ~

~~ Retour à Dans l'Univers Imaginaire de Ode

~~~ Page Index ~~~