Je voudrais te dire je t'aime,
Mais c'est là mon seul problème
Mot simple et pourtant adorable
Parfois utilisé de manière infâme


Effleurant si souvent mes lèvres
Mes paroles restent prisonnières
Enfermées dans mon intérieur
Me privant de ce doux bonheur


Je te regarde le cœur en émoi
Oui, je suis si amoureux de toi
Ton tendre regard m'ensorcelle
Et ton beau sourire m'émerveille



Douce compagne de mes pensées
Où je t'emmène souvent mon aimée
Ce monde abstrait cher à mon cœur
M'enveloppant avec tant de chaleur



Je t'aime en silence et grand respect
Même si cela paraît peut-être désuet
Je préfère vivre avec mon seul désir
Que de te perdre en parlant d'avenir


Je resterai l'ombre de ton ombre
Tu seras la princesse de mes songes
Mon amour pour toi restera un rêve
Si beau, si merveilleux et sans trêve.


 

Jacques Dognez©

07/12/2001

 


Création Ode©


Oeuvre : « Le réveil de Psyché »  de Guillaume Seignac


~Retour à Complicité ~

~~ Retour à Dans l'Univers Imaginaire de Ode ~~

~~~ Page Index ~~~