Jamais je n’ai touché ton corps aimé
Jamais je n’ai touché ta chevelure argentée
Jamais je n’ai senti ton parfum, tes odeurs
Jamais je n’ai pris ta main, sauf avec mon cœur


Moitié terre, moitié lionne
Femme du printemps 
Fleuve et flammes
De battre, mon cœur ne cesse
Pour toi


Jamais je n’ai vu ta mer, ton pays
Jamais je n’ai goûté tes moissons, tes fruits
Jamais je n’ai senti tes fleurs, ô douceur
Jamais je n’ai avec toi connu le bonheur


Moitié fée, moitié sorcière
Femme du septentrion
De là-bas, interstellaire 
De battre, mon cœur ne cesse
Pour toi


Jamais tu ne m’as serrée dans tes bras
Jamais tu n’as mis ton nez dans mes cheveux
Jamais tes lèvres au creux de mon cou et là où mon cœur bat
Jamais, non jamais encor avec moi tu n’as été heureux


Moitié ange, moitié démon
Femme qui t’attend, femme de passion
Là-haut sur mon nuage
De battre, mon cœur ne cesse
Pour toi


Depuis toujours nous nous sommes aimés. Dans le Grand Grimoire du Temps il est écrit
que l’heure approche de la rencontre de nous deux



Accroche-toi à tes voiles
Je t’attendrai au quai des songes


Et rappelle-toi que
Je suis moitié terre, moitié lionne
Moitié fée, moitié sorcière
Moitié ange, moitié démon
Mais aussi
Que de battre, mon cœur ne cesse
Pour toi




Ode©
20 octobre 2005







Le Fœhn violentait mon automne
Et séchait le sang de mon cœur.
Sauvage, mais douce comme une lionne,
Tu es venue sécher mes pleurs.

Vieux lion j'étais devenu,
Insensible aux humeurs du temps;
Je pansais mon cœur mis à nu,
Incapable d'aimer et pourtant...

Un vent de songes est arrivé,
Chargé de tendresse poétique.
Mon cœur bien frêle a chaviré,
Porté par ta potion magique.

Sur terre nous avons échoué,
Dans une île où pousse le rêve
Et tous deux nous avons joué
A s'aimer à jamais sans trêve.

On dit souvent qu'il est écrit
Que lorsque deux êtres se fondent,
L'écho répercute le bruit
En un chœur d'angéliques ondes!


Pierfetz© 
Automne 2005






Création de la page et digitalisation: Ode©


~ Retour à Complicité ~

~~ Retour à Dans l'Univers Imaginaire de Ode ~~

~~~ Page Index ~~~