Vous m'écrivez des mots remodelés
Fleurs de votre jardin secret
Réinventés à l'appel des aveux
Couchés sur le fin papier bleu

Du semainier à ma cheville
Sept anneaux précieux
Chantent le Temps en vrille
S'impatientent de jours plus heureux

Et je vous lis émue sous la charmille
Mes esprits partant vers vos ailleurs
Berceau taillé pour femmes, filles
Que de l'émeraude de mai pousse vite la fleur

Vous m'écrivez vos mots lointains
Empoussiérés des sables afghans
Larmes salées sur ma joue coulées
Dépoussiérés et délavés en les lisant

Serait-ce - je le souhaite - la dernière levée
La dernière récolte, le dernier appel
En mai on sème - nous on va s'aimer -
Odeurs muguets lilas, chant d'hirondelle

Même si elle ne fait pas le printemps


Ode©
21 janvier de l'An Deux





Création Ode©


~ Retour à Complicité ~

~~ Retour à Dans l'Univers Imaginaire de Ode ~~

~~~ Page Index ~~