***


 

orgueil débridé

je te sais là-bas blessé

les fleurs du mâle



***


dans la custode                
je garde tes mots joyaux

                                                                                                      souvenirs
                                                                                                   maîtres



***


mondes 

p    p
a    a
r     r
a    a
l     l
l     l
è    è
l     l
e    e
s    s

impossible toi et moi

bon
beau
je  t'aime



***


                                                                       chimérique toi
                                                déchirement                                     adieux

     secrets entre nous



***


âme désertée

à la tombée de la nuit

là les étoiles



***


griffes acérées

tel un faucon tu me blesses

coeur rose épines



***


monde underground

            valets arrogants
                                       je fuis

                                                                                                                                           folie je te dis



***


où te caches-tu

dans les entrailles du feu

e
n
s
a
b
l
e
m
e
n
t

 vu



***


être non-être

jamais ne percerai MU

                                                                      non existence



***


désir de vivre

essence de la vie même

je respire

 p
o
s
e



***


lorsque reviendra

mai sera là                             serai là

une année
 de 
plus



***


temps comme roses

                                                                                                                          disparaît avec l'amour

tu sens bon
 odeur



***


fantôme désert

voir ton beau visage
 brun

jamais ne sera



***


                                          congères pays

                                    comme un grand loup blanc

                                          froides mes banquises



***


chaleur froidures

notre alcôve                                    désertée

que vienne 
mai



***


collier de fleurs

pour amante seulement

il pleure l'amant



***


les jours
 
a
l
l
o
n
g
e
n
t

je me sens lasse et toi

fatiguant compter



***


Ode©


14 février de l'An Deux


***





 



~ Retour à Complicité ~

~~ Retour à Dans l'Univers Imaginaire de Ode ~~

~~~ Page Index ~~~

« Archéologie Imaginaire »
Le site des oeuvres de Ode


Création Ode©

Illustration : « Japonaise 1 » de Michelle Bigot©