De par le ciel 
la mer 
de par les flots 
et les vents 
de par le jour 
et de par hier...
il est venu
vibrant, libre et fier

Allez, 
ouvre tes voilures 
de vagues et d'immensité
je monte sur ton mat de misaine
y mettre le Fleur de lysée

Allez corsaire des grands vents
voleur d'immensité 
laboureur d'univers et d'humanité
je te prends au monde
et te livre à l'Océanité...

Capitaine! 
Capitaine au long cours
je t'ai poursuivi de mes amours
du fond de la baie
au grand loup de Gaspé
j'ai fait les caps
et la mer dévastée

Capitaine
capitaine...
la marée a repris son souffle
et arraché le monde
il n’y a plus de rives
il n'y a que navires
qui drainent un continent
portés par le souffle des voiles 
des vagues et des battures.

Capitaine
tu as fait âme
tu as fait pays
tu m'as pris de corps
et de cœur et de cordes 
pour me livrer à la vie...

Fleuve
toi mon pays...

Je suis de vague 
je suis de voilure
je suis de vent 
et de parlure
et je vous traîne 
vous et le continent
jusqu'à l'azur... 

Je suis le Saint-Laurent
en partance
et à mon mat
j'ai mis Fleur de lysée...



Yves Drolet©
10 décembre 2003


Inspiration du poète suite à « Ma Terre » de Ode



Création Ode©
Photo : Rocher Percé, Gaspésie, Québec. Par Ode©


~~~ Retour à Complicité ~~~

~~ Retour à Dans l'Univers Imaginaire de Ode ~~

~~~~ Page Index ~~~~