Pétroglyphes imaginaires sur rochers
sculptures papier fait main et reliefs
hauteur:  un mètre

 

Sur ce lien, les oeuvres sont inspirées du caractère esthétique et mystérieux des signes de l'écriture de civilisations anciennes réelles ou imaginaires.







 

Au-delà des mots que nous ne comprendrons peut-être jamais, de la frustration de ne pas être en mesure de saisir le message, si ce n'est dans l'inconscient collectif, ces signes laissés par les humains à travers les âges, civilisations découvertes et non encore découvertes ( imaginaires ), ces signes gravés sur la pierre ou le papier-matière, persiste au moins le constat rassurant de notre victoire sur le temps et la dégénérescence, la révélation de notre pérennité s'incarnant dans l'écrit, cloison sémiologique entre l'Histoire et la non certitude.  Nous sommes, nous fûmes, nous serons, voilà ce que disent ces artefacts d'écritures réels ou inventés, fragments silencieux mais ô combien loquaces, ces signes d'une écriture ancienne et d'ailleurs.

Issus de la mémoire séculaire, les signes des premiers âges apparaissent dans le geste, marquant la matière de traces du passage de la pensée humaine sur cette terre.  Par des gestes inlassablement répétés par des civilisations aujourd'hui disparues ou qui auraient pu avoir été, « lieu » où les écritures anciennes et imaginaires se fondent, je pose un questionnement sur notre société, sur les traces que nous laisserons, significatives de nos relations avec l'espace et l'environnement.  La continuité dans l'évolution, le mouvement.

Inspirée de manuscrits anciens, de signes et symboles sur les pierres du monde ancien, dans les grottes, certains inventés, d'autres réels grossis considérablement, il en résulte des reliefs de papier-matière - matériau choisi pour réaliser ce projet - qui nous font alors découvrir une écriture beaucoup plus organisée, scientifique, une langue davantage élaborée, signes que des civilisations données ont atteint d'indéniables sommets d'évolution dont nous sommes aujourd'hui les héritiers.

Répandus au sol, dans le sable ( objets archéologiques ) ou sous vitrine muséales
( objets d'art ), ces fragments d'écriture nous font faire un voyage dans le temps et nous confient cette tâche ardue de redécouvrir et réinterpréter des traces de notre humanité, qu'elles soient réelles ou imaginaires.

Ode
 

~*~

 

« Dans ces pages, Ode semble être la Mère des Temps.  On y navigue entre connu et ressenti ; entre soupçonné et révélé ; entre intuitif et évident... Bref le langage avant les mots ! La fameuse parole perdue du symbolisme de la nuit des temps dont se sont inspirés tant et tant d'écrivains du sublime et de l'ésotérique ; artisans des âges perdus de l'humain qui cherche à tâtons dans la nuit des racines le rapport au temps et aux matières qu'il possédait en d'autre lieux d'autres époques. Des clefs sont à portée de conscience. Le réel prend une autre forme, un autre passé, une histoire qui parle aux méandres, aux circonvolutions de notre matière cérébrale. »

Alain Springer
 







« Écriture-Correspondances » suite

Retour au Menu



Ode©